Une nouvelle compagnie de croisières arrive sur le marché français : la Compagnie Française de Croisières. Elle possède un paquebot, le Renaissance, et propose des croisières 100 % francophones à ses passagers. La start-up repense la croisière pour une clientèle premium et des voyages plus écoresponsables. Focus sur cette compagnie et son navire.

Que défend la Compagnie Française de Croisières CFC ?

Fondée par deux experts de la croisière, Clément Mousset et Cédric Rivoire-Perrochat, CFC a pour vocation e remettre au goût du jour la croisière francophone et les voyages au long cours. Il aura fallu 4 ans pour que ce projet voit le jour. Il répond à un désir non comblé sur le marché français : des croisières longues à bord de petits navires (moins de 2000 passagers).

Après avoir racheté Maasdam, le navire d’Holland America Line, et l’avoir rebaptisé Renaissance, la compagnie propose des croisières au départ de Marseille et du Havre. La taille du navire est similaire à celle des paquebots de légendes qui avaient popularisé les voyages en mer au siècle précédent. La compagnie s’affirme ainsi comme l’alternative opposée à la démesure de la croisière-resort.

CFC proposera une dizaine d’itinéraires inédits et différents à bord d’un navire d’une capacité de 1100 passagers sans pour autant s’ancrer dans le secteur des croisières de luxe.

Le paquebot Renaissance

Le navire a été construit en 1993 et entièrement rénové en 2018. 10 millions de budget seront consacrés à des travaux pour l’adapter aux standings de la compagnie. Ce navire a un charme intemporel et rappelle les croisières d’antan et la France, avec sa cheminée tricolore similaire à celle du France. Sur le pont 12, vous découvrirez le 1er boulodrome en mer, sur la Place des Lices, clin d’oeil à Saint-Tropez, la Piscine du Prado évoque Marseille et la Promenade François 1er, Le Havre.

Les passagers pourront profiter de la piscine en toutes saisons grâce à son toit rétractable, du spa, du théâtre et des salons où la musique sera jouée en live (ambiance piano bar, musique classique ou groupe qui joue les morceaux à la demande). Ils pourront aussi profiter des temps de navigation pour prendre des cours de cuisine.

80 % des 629 cabines sont des cabines extérieures et 154 d’entre elles possèdent un balcon privé ou une terrasse.

CFC propose une offre de croisière différenciante avec des itinéraires longs, qui ne nécessitent pas de prendre l’avion au préalable, à bord d’un navire à taille humaine. Rendez-vous en 2023 pour découvrir cette nouvelle offre de vacances en mer.

3.75 avg. rating (76% score) - 4 votes