Costa Croisières, marque italienne de Carnival Corporation, fait actuellement construire un deuxième navire propulsé au gaz dans les chantiers navals Meyer Turku en Finlande, le Costa Toscana, navire jumeau du Costa Smeralda. La cérémonie de la « coupe d’acier », découpe de la première tôle, a eu lieu le 30 juillet à Turku.

Le Costa Smeralda et le Costa Toscana

Le Costa Smeralda rejoindra la flotte de Costa Croisières en Octobre 2019. Il partira pour une croisière vernissage de 15 jours au départ d’Hambourg le 20 octobre et rejoindra ainsi Savone. Lors de cette croisière vernissage, le navire fera escale à Rotterdam, Lisbonne, Barcelone et Marseille.

Il sera ensuite baptisé à Savone le 3 novembre puis proposera une croisière inaugurale de 6 jours vers Barcelone, Marseille et Rome, Civitavecchia. Le Costa Smeralda proposera ensuite des croisières en Méditerranée occidentale jusqu’en avril 2021.

Le Costa Toscana quant à lui rejoindra la flotte de Costa Croisières en 2021 et son programme de croisières sera dévoilé d’ici les prochains mois.

Un navire innovant et écoresponsable

Comme son sister-ship, le navire mesure 337 mètres de long pour 42 mètres de large et pourra accueillir 5224 passagers et 1682 membres d’équipage.

Outre les 2600 cabines du Costa Toscana, ce qui rend ce navire innovant est sa propulsion fonctionnant au gaz naturel liquéfié (GNL). Le GNL a été expérimenté pour la première fois sur un navire de croisière en 2018 sur l’AIDAnova. Le GNL permet de réduire à 0 les émissions d’oxydes de soufre et de diminuer les émissions de d’oxyde d’azote, de particules fines et de dioxyde de carbone par rapport au fioul.

Costa Croisières s’engage dans la protection de l’environnement sans pour autant compromettre la sécurité. Carnival Corporation a d’ailleurs définit une stratégie de réduction de son empreinte carbone qui devra être de 25 % de moins à l’horizon 2020.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes