Des bateaux à taille humaine, une navigation lente, des escales entre culture, patrimoine mais aussi pratique sportive. C’est ce qui explique le succès croissant des croisières fluviales. En effet les navires dédiés à ce type de croisière ont accueillis 11,3 millions de passagers à leur bord en 2018, soit 2% de plus par rapport à 2017.

Slow tourisme et autres atouts du tourisme fluvial

Le tourisme fluvial s’inscrit dans la tendance très en vogue du slow tourisme. Il s’agit de prendre son temps pour profiter des destinations. Pendant les escales, les passagers pourront découvrir le patrimoine naturel et culturel, mais aussi s’exercer à des pratiques sportives comme la randonnée, la marche norvégienne, le vélo ou s’adonner à des plaisirs épicuriens (gastronomie, œnologie). En général, les escales sont aussi plus nombreuses pendant les croisières fluviales que lors des croisières maritimes.

Un autre atout de la croisière fluviale est que vous naviguerez sur un navire à taille humaine. En effet ces navires mesurent entre 90 et 135 mètres de long. Ainsi pas plus d’une centaine de passagers peuvent y embarquer.

L’ambiance est aussi bien différente que sur les navires de certaines grandes compagnies maritimes. En effet la croisière est moins axée sur les animations même si une atmosphère très conviviale y règne. Le respect de l’intimité des passagers est également un point important lors de la conception de ces navires.

Sur le pont, le spectacle est permanent. Le paysage défile et change souvent que ce soit lors du franchissement des écluses que sur les rives des fleuves sur lesquels le bateau navigue.

Qui adopte le tourisme fluvial ?

La croisière fluviale est très prisée par les seniors, notamment par les retraités étrangers (américains, australiens, canadiens, allemands, autrichiens néerlandais, belges, britanniques, suisses). Ils ont adopté ce moyen original de voyager en France. Ils représentent en effet 57% de la fréquentation toutes filières confondues, et jusqu’à 84% pour la filière des paquebots de croisière.

Les seniors français sont eux aussi de plus en plus attirés par ces vacances en bateau qui riment avec authenticité

Si les croisières promenades, croisières de quelques heures, sont les plus populaires avec en tête les croisières sur la Seine, les croisières fluviales ont quand même séduit 463 000 passagers en 2018.

Quelles sont les destinations les plus populaires pour une croisière fluviale ?

La France possède le plus long réseau fluvial navigable d’Europe. Croisière sur la Seine, le Rhin, le Rhône, la Loire ou encore les canaux d’Alsace ou du Midi, vous aurez l’embarras du choix.

Mais les pays voisins ne sont pas en reste avec des croisières sur le Danube en Autriche et Hongrie, des croisières sur le Rhin en Allemagne, sur le Douro au Portugal… Mais aussi des destinations plus lointaines comme la Russie et ses croisières sur la Volga ou l’Asie du Sud-Est où vous pourrez embarquer pour une croisière sur le Mékong.

En France en 2018, c’est l’axe du Rhin qui a rencontré le plus de succès avec 48% des passagers qui ont opté pour ce fleuve. Ainsi pas moins de 133 bateaux ont fait escale à Strasbourg, soit deux fois plus qu’en 2015.

Vous aussi optez pour le slow tourisme avec CroisiEurope, spécialiste de la croisière fluviale qui propose des itinéraires en Europe mais aussi en Asie et en Afrique.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes